Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Cath
Publié dans : #voyages et inspirations

Locquignol, le 16 juillet de l'an de grâce 2017

Dame Catherine, c'est comme cela que certains de mes collègues m'appellent au travail, s'est rendue aux

Dame Catherine... promise

Le temps était idéal pour une ballade dans le marché médiéval.

diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama

diaporama

pour découvrir le campement

diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama

diaporama

et de papouiller...

Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama

Diaporama

vient alors le temps de se déchausser pour ripailler

bière et dans le pain,

cochon grillé, carottes rappées, salade, tomates, oignons, choucroute et moutarde

hummmmmm

 

Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama

Diaporama

Vient alors le temps des réjouissances. Lors de ce tournoi, un chevalier venant d'Italie dont le nom m'échappe cherche une dame de noble sang pour être sa promise.

N'écoutant que ma hardiesse... ou ma folie, je lève la main en criant: "moiiii!!!"

Et voilà, après avoir reçu du dit chevalier une rose rouge, je dus enjamber la barrière pour assister depuis un siège digne de mon rang et en compagnie de ma dame d'honneur Cyrele ( choisie dans le public) aux combats à l'épée.

Il s'avera que le duc auquel j'étais désormais promise était un personnage des plus déplaisant et un veule et traitre chevalier.

Je me suis même entendue encourager ses adversaires;

Un des autres combattants me voyant en danger assura ma sécurité en me prêtant son bouclier;

Les joutes furent longues et sanglantes et m'obligèrent parfois à détourner le regard.

Hélas...ou bien heureusement pour moi, le chevalier qui voulait faire de moi son épouse dévouée fut occis au combat sous les applaudissements de la foule en délire.

Le chevalier Marian de Ketzwuler vient à ma rencontre, me présentant ses plus humbles hommages , genou à terre et me baisant la main.

Je fus alors invitée à regagner la foule.

Le chevalier Arnaud de Roclincourt me fit la grâce de pardonner ma désinvolture

et me ramena dans la plus haute chambre de la plus haute tour où un dragon fut désormais chargé de me protéger.

Arnaud ne me tint pas rigueur de cette inconsciente escapade

c'est sans nul doute cela que l'on nomme

l'Amour courtois.

 

 

 

Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama

Diaporama

Dame Catherine... promise
Dame Catherine... promise
Dame Catherine... promise
Dame Catherine... promise

Je vous présenterai très vite...

mon...

dragon!

Commenter cet article

Flo 31/07/2017 19:20

Toujours aussi splendide Catherine

Elodie 31/07/2017 19:20

c'est logique dame catherine, pascal a raison, tu es dame Catherine!

Marc 30/07/2017 19:07

Oh ma Dame , quel plaisir de te lire nouveau. Sympa ton aventure
Bisous de nous deux

Arnaud 30/07/2017 19:01

Présenté avec les honneurs dus à mon rang. Ne vous déplaise dame Catherine l'enjambeuse.
Serais je accepté par les pleutres et les malendrins?

Blaise 30/07/2017 18:58

Oh Dame Cath...
Jolie photo

Hébergé par Overblog