Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Cath

Revenir en ce manoir sur son invitation me rendait très heureuse. Retrouver le charme de cette ancienne demeure, me retrouver en sa présence après tant d'années était si exaltant!

La porte s'ouvrit sur mon passage en grinçant bruyamment et se referma brusquement me faisant sursauter. Je ne reconnus pas le hall du manoir, il semblait abandonné, délabré.

Alexandre y donnait des bals somptueux à l'époque de notre rencontre. L'endroit avait perdu de sa superbe.

A l'extérieur l'orage grondait.

Que s'était-il donc passé durant toutes ces années.

Une musique lugubre venait du grand salon; Le comte devait sans doute jouer de l'orgue mais pourquoi cet air si triste?

Pourquoi ne venait-il pas m'accueillir?

Une voix inhumaine se fit entendre

" Bienvenue Catherine,

le maître vous invite à passer dans le grand salon.

Il vous y rejoindra plus tard en soirée.

Avancez,

il est trop tard pour reculer..."

La voix éclata d'un rire démoniaque qui me glaça.

Dans le long couloir, les portraits des ancêtres d'Alexandre semblaient me suivre des yeux.

Je courus jusqu'au salon croyant y trouver refuge. Je poussai la lourde porte et m'engouffrai par l'entrebaillement.

Adossée au battant , je reprenais mon souffle! Devant moi des visages macabres sortaient des orgues chantant une triste mélopée, un d'eux plus menaçant s'avança.

"Prenez place à cette table, le maître y a déposé un message pour vous"

 

Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir

Malgré ce décor de cauchemar et la présence de squelettes animés, la table était élégante et me rappelait les soirées passées en ces lieux.

Alexandre y avait déposé une lettre écrite de sa main et

une rose

Dans ma mémoire, celles qu'il m'offrait étaient fraîches et rouges,

celle-ci était noire.

 

 

Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir

Je ne peux pas vous cacher la peur qui me tenaillait

et je craignais de lire ce message. Une gorgée de ce vin m'aiderait peut-être à reprendre mes esprits!

Mais dès que ma main approcha du verre, le "chien" se mit à grogner

Je reculai, surprise, puis tentai à nouveau de le saisir .

L'animal menaça d'autant plus, m'obligeant à renoncer.

J'avalai douloureusement ma salive et me décidai à lire le message du comte.

Il disait:

 

Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir

"Mon Amour,

Il m'est physiquement impossible d'être auprès de toi ce soir;

Inutile de te dire combien je le regrette.

Sois assurée que je mets tout en oeuvre pour

Que nous soyons à jamais réunis.

Que rien de ce qui t'entoure ne t'effraie,

Détends toi, laisse toi bercer par la musique,

Prends un verre de ce vin capiteux

et attends-moi.

Ton Alexandre "

 

Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir

Rassérénée par les mots de l'homme que j'avais tant aimé,

je décidai de suivre son conseil et de goûter  ce vin si convoité.

Le chien grogna plus  fort lorsque je voulu prendre le verre.

Je lui lançai un "Couché!!!" qui le fit obéir en geignant.

Fière de cette nouvelle force, je trempai mes lèvres dans ce vin capiteux

mais

en éloignant le verre

je lus:

Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir

Puis tout alla très vite,

une vague d'air froid qui souffla les chandelles,

une forme blanche et diaphane

et puis

...

Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir
Retour au manoir

Plus rien.

Commenter cet article

Murielle 27/12/2016 06:29

J'adore

Véronique 21/12/2016 10:34

J'aime beaucoup. Le texte est bien écrit; on se demande où tu vas chercher toutes ces idées. Il devait sombre dans le manoir, on voit que le poison a fait virer le vin, moi j'aurais pas bu.
Bisous Cath

Michèle 20/12/2016 21:03

Toujours ta belle imagination et créativité ! Passe de bonnes fêtes dans ton manoir où ailleurs.
Bisous et douce soirée

Roro 20/12/2016 10:56

Remarquable

Sylvie 20/12/2016 02:42

ça craint et j'aime ça! Bravo pur le décor. Belle mise en scène

Hébergé par Overblog