Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Cath

Il est deux choses sur lesquelles une enchanteresse ne peut agir...vraiment:

L'amour et le temps...

Sur l'un elle ne peut que créer qu'une acoutumance

et sur l'autre,  l'illusion qu'il ne peut avoir d'emprise sur elle.

Mais l'enchanteresse vieillit, elle voit le sablier de sa vie se vider un peu plus chaque jour

la faisant se sentir lasse, seule et sans espoir.

 

 

Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse

Son esprit s'évade chaque jourun peu plus vers le passé ,

elle pense aux hommes qui l'ont aimé et qui ont traversé sa vie

, les revoit pour un temps amoureux d'elle, lui promettant l'éternité.

Elle les revoit coiffés d'un haut de forme, élégants, à son bras.

 

 

(n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour en voir les détails)(n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour en voir les détails)
(n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour en voir les détails)

(n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour en voir les détails)

Les années passant , ils ont quitté sa vie, et paradent maintenant

au bras d'une autre femme.

Elle aurait beau user de ses charmes, vétir ses plus beaux atours

rien ne les ramènerait à elle.

Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresse

Lui vint alors l'idée de savoir ce qu'ils deviennent.

Pour cela, elle décide d'interroger les esprits...

Mais...souhaite-t-elle vraiment savoir?

 

Le crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse

Que se passerait-il ce soir , si elle pouvait l'amener , lui, à elle...

Saurait-elle encore le séduire?

Succomberait-il encore à ses charmes à défaut de l'aimer?

Y aurait il encore ce désir si intense entre eux...??

La seule façon de le le savoir serait de le faire venir et de partager avec lui ce repas

 

Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresseLe crépuscule de l'enchanteresse

Sans philtre, sans charme, sans incantation

juste le faire venir à elle et savoir...

juste un soir

si sa féminité opère encore

sur l'homme

Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama
Laisser défiler le diaporama

Laisser défiler le diaporama

Le crépuscule de l'enchanteresse
Le crépuscule de l'enchanteresse

Commenter cet article

Marc 03/11/2015 13:46

Merci aussi pour la vidé Catherine, j'ai apprécié en connaisseur!!!

Hélène 30/10/2015 22:25

L'amour est un sortilège ; tu es à la fois le charme et le philtre et ta créativité est très probablement une puissante incantation. Bravo pour ce nouveau conte amoureux, superbe et poignant !

Fabymary POPPINS 30/10/2015 20:44

Merci pour ces réflexions cathounette et pas de crépuscule pour toi, tu es radieuse et le sera toujours, bisous

Jocelyne Lizart 30/10/2015 16:58

Une belle et triste histoire ma chère Cath ......... et la magie opéra ................ des mises en scènes que toi seule sait faire. Gros bisous Cath je suis contente que tu reprennes goût à faire des tables ou des mises en scènes Jocelyne

Michèle 30/10/2015 16:42

Encore une belle table recherchée accompagnée par tes mots choisis ! Comme à chaque fois tu nous entraînes dans ton univers "décalé" et comme le dis Marie Marthe, il faut oser !! Bisous Cath et encore bravo.
Michèle

Hébergé par Overblog